Drioton, Étienne

Zone d'identification

Type d'entité

Personne

Forme autorisée du nom

Drioton, Étienne

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

1889-1961

Historique

Égyptologue français.
Après des études au grand séminaire de Nancy où il entre en 1905, il prend les ordres en 1912, puis il part à Rome où il soutient ses thèses de doctorat de Philosopie (Académie de Saint-Thomas, 1912) et de Théologie (Université Grégorienne, 1913). En 1914 il obtient une licence ès-Sciences bibliques de la Commission pontificale biblique au Vatican.
De retour à Paris, il suit les cours de Georges Bénédite à l'École du Louvre et d'Alexandre Moret à l'École pratique des hautes études.
En 1918 il est Diplômé de l'École Libre des langues orientales de l'Institut Catholique de Paris où il avait suivit les cours de Philippe Virey : en 1919 il succède à ce dernier dans la chaire de Philologie égyptienne et copte.
Il devient Conférencier des Musées Nationaux en 1924 et l'année suivante il est envoyé par la musée du Louvre en mission en Égypte, ce qui lui permet d'intégrer différentes missions de fouille, notamment celles de Médamoud et de Tôd, dirigées par F. Bisson de la Roque, dont il devient l'épigraphiste.
En 1926 il est nommé Conservateur adjoint au Département des Antiquités Égyptiennes du Louvre avant de devenir d'abord Conservateur en 1940 et ensuite Conservateur en chef en 1943.
Ainsi, de 1926 à 1936, il partage son temps entre l'Égypte et Paris où il enseigne la langue égyptienne à l'Institut Catholique et à l'École du Louvre.
En 1936 il remplace Pierre Lacau à la Direction générale du Service des Antiquités de l'Égypte, poste qu'il occupe jusqu'en 1952. Pendant ce temps, il enseigne également à l'Institut d'Égyptologie de l'Université du Caire.
En 1937 il est nommé Correspondant de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.
Rentré définitivement en France en 1952 il devient Directeur de Recherche au Cnrs.
Également Président de la Société Française d'Égyptologie, en 1957 il succède à Pierre Montet au Collège de France, où il enseigne jusqu'à sa retraite en 1960.
Il est Correspondant de l'Institut d'Égypte.
Distinctions : Officier de la Légion d'honneur.

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes relatives à la mise à jour de la notice

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés