Affichage de 344 résultats

Notice d'autorité
Personne

Baud, Marcelle Gabrielle

  • IdRef.fr_07040481X
  • Personne
  • 1890-11-28/1987-02-13

Égyptologue et dessinatrice française.

Drioton, Étienne Marie-Félix

  • IdRef.fr_026837528
  • Personne
  • 1889-11-21/1961-01-17

Égyptologue français.

Après des études au grand séminaire de Nancy où il entre en 1905, il prend les ordres en 1912, puis il part à Rome où il soutient ses thèses de doctorat de Philosophie (Académie de Saint-Thomas, 1912) et de Théologie (Université Grégorienne, 1913). En 1914 il obtient une licence ès-Sciences bibliques de la Commission pontificale biblique au Vatican.

De retour à Paris, il suit les cours de Georges Bénédite à l'École du Louvre et d'Alexandre Moret à l'École pratique des hautes études.

En 1918 il est Diplômé de l'École Libre des langues orientales de l'Institut Catholique de Paris où il avait suivit les cours de Philippe Virey : en 1919 il succède à ce dernier dans la chaire de Philologie égyptienne et copte.

Il devient Conférencier des Musées Nationaux en 1924 et l'année suivante il est envoyé par la musée du Louvre en mission en Égypte, ce qui lui permet d'intégrer différentes missions de fouille, notamment celles de Médamoud et de Tôd, dirigées par Fernand Bisson de la Roque, dont il devient l'épigraphiste.

En 1926 il est nommé Conservateur adjoint au Département des Antiquités Égyptiennes du Louvre avant de devenir d'abord Conservateur en 1940 et ensuite Conservateur en chef en 1943.

Ainsi, de 1926 à 1936, il partage son temps entre l'Égypte et Paris où il enseigne la langue égyptienne à l'Institut Catholique et à l'École du Louvre.

En 1936 il remplace Pierre Lacau à la Direction générale du Service des Antiquités de l'Égypte, poste qu'il occupe jusqu'en 1952. Pendant ce temps, il enseigne également à l'Institut d'Égyptologie de l'Université du Caire.

En 1937 il est nommé Correspondant de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Rentré définitivement en France en 1952 il devient Directeur de Recherche au Centre national de la recherche scientifique.

Également Président de la Société Française d'Égyptologie, en 1957 il succède à Pierre Montet au Collège de France, où il enseigne jusqu'à sa retraite en 1960.

Gauthier, Henri Louis Marie Alexandre

  • IdRef.fr_070337985
  • Personne
  • 1877-09-19/1950-01-26

Égyptologue français.

Entre 1897 et 1900, il étudie à la Faculté du Lyon et suit les cours de Victor Loret.

En 1903, il devient membre de l'Institut français d'archéologie orientale et entame des fouilles dans la nécropole de Dra Abou el-Naga.

Entre 1913 et 1918, il occupe les fonctions de secrétaire et de bibliothécaire de l'Institut français d'archéologie orientale avant de travailler pour le Service des Antiquités, comme conservateur du musée du Caire, entre 1907 et 1910. Il travaille également à la copie des inscriptions des temples nubiens et devient Inspecteur général du Delta et Secrétaire général du Service entre 1927 et 1937.

Par ailleurs, il devient membre de l'Institut d’Égypte en 1915, avant d'en devenir le secrétaire puis le président. En 1925, il devient membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Guéraud, Edgard Octave

  • IdRef.fr_130904678
  • Personne
  • 1901-01-30/1987-09-22

Égyptologue et papyrologue français.

Lauffray, Jean Louis Raymond Marie

  • IdRef.fr_033205256
  • Personne
  • 1909-06-23/2000-03-05

Architecte et archéologue français.

Jean Lauffray participe à la fouille de nombreux sites levantins d’importance : Mari, Byblos, Zénobie, Sidon, etc. Son mérite conduit le gouvernement syrien à l’engager sur d’autres chantiers. Vers la fin de la guerre, il est architecte en chef du service des antiquités syrien. Il a également dirigé le musée national d’Alep.

De retour en France, il à la s’attache conservation du patrimoine architectural aquitain et entreprend des fouilles y compris au Portugal.

À la demande Christiane Desroches-Noblecourt, il intervient à Karnak en 1961 et fonde conjointement le Centre Franco-Égyptien d'Étude des Temples de Karnak avec Serge Sauneron pour pérenniser le travail sur le site. Co-directeur de 1967 à 1980, il a la charge de la fouille du musée du Louvre à Tôd. Son œuvre ne s’arrête pas à la retraite, qu’il consacre à publier.

Sa renommée en fit un expert régulièrement missionné par l’UNESCO en Orient

Risgallah, Nabil Farid Assad

  • Personne
  • 1936-02-18/

Agent administratif et traducteur égyptien en fonction à l'Institut français d'archéologie orientale de 1960 à 1996.

Rampazzo, Giusto

  • Personne
  • 1870-02-09/1937-01-10

Conducteur-typographe pour l'imprimerie de l'Institut français d'archéologie orientale de 1898 à 1910 puis directeur de l'imprimerie de l'Institut français d'archéologie orientale de 1910 à 1937.

Revault, Étienne Yves

  • IdRef.fr_032343485
  • Personne
  • 1943-11-08/

Photographe français en fonction à l'Institut français d'archéologie orientale de 1968 à 1970.

Tétard, Maryse

  • Personne
  • 19XX-XX-XX/

Égyptologue et dessinatrice française.

Severin, Hans-Georg

  • IdRef.fr_03401117X
  • Personne
  • 1941-09-27/

Historien de l'art allemand.

Sandison de Bilinski, Severin

  • Personne
  • 18XX-XX-XX/19XX-XX-XX

Directeur général de The Anglo-Belgian Company of Egypt Limited.

Yoyotte, Jean

  • IdRef.fr_069613559
  • Personne
  • 1927-08-04/2009-07-01

Égyptologue français.

Anus, Pierre

  • IdRef.fr_034824383
  • Personne
  • 19XX-XX-XX/

Architecte et égyptologue français.

Pierre Anus a travaillé pour le Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak.

Alliot, Maurice Ferdinand

  • IdRef.fr_05695171X
  • Personne
  • 1903-09-24/1960-10-22

Égyptologue et papyrologue français.

Maurice Alliot entre à l'École Normale Supérieure en 1923, où il suit les cours de papyrologie de Pierre Jouguet, et en sort diplômé en 1926.

Nommé pensionnaire à l'Institut français d'archéologie orientale en 1930, il est envoyé sur les chantiers de Deir el-Médina et d'Abou Roach avant d'être chargé des fouilles menées à Edfou entre 1931 et 1933.

Chargé de cours, puis maître de conférences à l'université de Lyon, Maurice Alliot est nommé professeur d'égyptologie et d'histoire de l'Orient ancien en 1937. Il obtient son doctorat en 1945 et est nommé maître de conférence d'Égyptologie de la Faculté des Lettres de Paris en 1954 avant d'être nommé professeur en 1954, poste qu'il occupa jusqu'à l'année précédant son décès.

Résultats 121 à 140 sur 344