133 Treffer anzeigen

Normdatei
Égyptologue

Chassinat, Émile Gaston

  • IdRef.fr_026781662
  • Person
  • 1868-05-05/1948-05-26

Égyptologue français.

Bien que spécialiste des textes ptolémaïques, Émile Gaston Chassinat va engager des fouilles sur de nombreux sites dont Meir et Abou Roach. Il publia les textes des temples d'Edfou et de Dendara.

1868-05-05 : naissance à Paris, France
1882 : ouvrier typographe à l'Imprimerie nationale
1888 : début des études en égyptologie à l'École pratique des hautes études
1894 : diplôme de l'École pratique des hautes études
1892/1895 : secrétaire de la Revue de l'histoire des religions
1894 : attaché au département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre
1895 : membre de l'Institut français d'archéologie orientale
1897 : membre de la Commission internationale du catalogue scientifique du musée du Caire
1899/1912 : directeur de l'Institut français d'archéologie orientale
1903 : officier de l'Instruction publique
1909 : chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur
1927 : prix Maspero de l'Académie des inscriptions et belles-lettres pour la publication du Temple d'Edfou
1948 : membre de l'Institut d'Égypte
1948-05-26 : décès à Saint-Germain-en-Laye, France

Corteggiani, Jean-Pierre

  • IdRef.fr_026800071
  • Person
  • 1942-12-02/2022-03-15

Égyptologue français.

Černý, Jaroslav

  • IdRef.fr_056538782
  • Person
  • 1898-08-22/1970-05-29

Égyptologue tchèque.

Né à Plzeň, en République Tchèque, Jaroslav Černý est une figure marquante de l’égyptologie.

Après des études à Prague, puis à Berlin, il doit travailler tout en préparant un doctorat sur le site de Deir el-Médina, sujet auquel il consacrera l’essentiel de sa vie de chercheur. Bernard Bruyère l’y accueille à partir de 1925 comme épigraphiste. Il étudie les ostraca du musée égyptien au Caire, et donne des cours à l’université Charles à Prague.

Son savoir fait de lui un des spécialistes de l’égyptien, et de l’écriture hiératique. Sa grande œuvre est la publication des ostraca documentaires de Deir el-Médina ; parallèlement, il assiste Alan Gardiner pour celle de sa propre collection, et de papyrus du British Museum. Les deux copient des inscriptions au Sinaï.

Après la Deuxième Guerre Mondiale, il copie des inscriptions de l’Ancien Empire, s’intéresse au copte, et prépare une grammaire de l’égyptien de la seconde phase. En 1943 il s’installe au Royaume-Uni, et devient peu après professeur d’égyptologie à l’université d’Oxford ; il est également membre émérite du Queen’s College. Il enseigne aux universités de Brown, Philadelphie et Tübingen, et donne un cours au Collège de France en 1968.

De 1947 à 1970, il siège au comité de l’Egypt Exploration Society et est membre de nombreuses sociétés savantes. Lors de la campagne de l’Unesco pour les monuments de Nubie, il œuvre à Amada, Gebel esh-Shams et Abou Simbel, et apporte son aide à l’étude d’El-Lessiya. Jaroslav Černý s’est aussi rendu célèbre pour son travail sur les graffitis de la montagne thébaine.

Son apport est tel que la France fait don d’un important lot d’objets de Deir el-Médina au musée Náprstek de Prague. Outre ses travaux sur la langue et l’écriture, on lui doit des ouvrages sur la religion et l’histoire du Nouvel Empire.

Plusieurs ouvrages fondamentaux sont parus à titre posthume, parmi lesquels : A Community of Workmen at Thebes in the Ramesside Period (1973), A Late-Egyptian Grammar (1975) avec S.I. Groll, et le Coptic Etymological Dictionary (1976).

Foucart, Georges

  • IdRef.fr_029319684
  • Person
  • 1865-12-11/1943-05-18

Égyptologue français.

Goyon, Jean-Claude

  • IdRef.fr_026899590
  • Person
  • 1937-08-02/2021-06-24

Égyptologue français.

Habachi, Labib

  • IdRef.fr_026911612
  • Person
  • 1906-04-18/1984-02-18

Égyptologue égyptien.

Labib Habachi a d'abord étudié les mathématiques à l'Université Fouad Ier puis a été transféré en 1925 au département d'égyptologie.

Nommé inspecteur du Service des Antiquités en 1930, il est en poste à Assouan, Louxor, Le Caire, Edfou, Abydos, Sohag, Zagazig et Tanta.

En 1944, il est promu Chef inspecteur de la Haute Égypte, poste qu'il occupera jusqu'à sa démission en 1960. Il devient ensuite consultant pour la Nubian Expedition de l'Oriental Institute de Chicago de 1960 à 1963.

Labib Habachi a été membre de l'Institut allemand d'archéologie, membre de l'Institut d'Égypte, membre honoraire de l'université Charles de Prague et de la Société française d'égyptologie. Il s'est vu décerner la décoration de Première Classe des Arts et des Sciences de l'Égypte en 1959, l'Ordre du Mérite italien en 1973, la Légion d'honneur française en 1979, et l'Ordre du Mérite autrichien en 1980. Il a été élu President honoraire à vie de l'association internationale des études coptes en 1978.

Jacquet, Jean

  • IdRef.fr_059194537
  • Person
  • 1921-03-05/2016-01-07

Égyptologue français.

Jouguet, Pierre Félix Amédée

  • IdRef.fr_031932347
  • Person
  • 1869-05-14/1949-07-09

Helléniste suisse.

Il étudie à l'École normale supérieure de 1890 à 1893, date à laquelle il part pour l'École française d'Athènes.

En 1894, il se rend en Égypte à la demande de Jacques de Morgan, notamment pour étudier les papyrus gréco-romains et passe une année comme membre scientifique de l'Institut français d'archéologie orientale.

Nommé chargé de cours de philologie grecque à la Faculté de Lille en 1898, il revient en Égypte à de nombreuses reprises pour fouiller dans le Fayoum et à Edfou.

En 1911, il obtient son doctorat ès lettres et devient Professeur à la Faculté de Lille en 1913. Entre temps, il est nommé en 1912 directeur d'études de philologie grecque à l'École pratique des hautes études.

En 1919, il enseigne à la Sorbonne. Il y reste jusqu'en 1928, date à laquelle il gagne Le Caire pour prendre le poste de Directeur de l'Institut français d'archéologie orientale, position qu'il occupe jusqu'en 1940. À partir de 1937 et jusqu'en 1949, date de son retour en France, il est Professeur à l'université du Caire.

Kuentz, Charles

  • IdRef.fr_03474584X
  • Person
  • 1895-06-18/1978-05-24

Égyptologue français.

Loret, Victor Clément Georges Philippe

  • IdRef.fr_085712140
  • Person
  • 1859-09-01/1946-02-03

Égyptologue français.

Né le 01 septembre 1859 à Paris, Victor Clément Georges Philippe Loret étudia l’égyptologie sous la direction de Gaston Maspero à l’École Pratique des Hautes Études et au Collège de France. Il suivit ensuite Maspero à l’Institut français d’archéologie orientale nouvellement fondé dont il fut l’un des premiers membres en 1881.

Étudiant les monuments de la Vallée des Rois et de la nécropole thébaine, il y réalise d’importantes découvertes notamment la tombe de Thoutmosis III et celle d’Amenhotep II qui avait servi de cache pour plusieurs momies royales du Nouvel Empire.

Durant sa carrière, Victor Loret s’intéressa à de nombreux sujets variés comme la grammaire, l’histoire, la religion, la botanique, la zoologie et la musique de l’Égypte ancienne. Il enseigna pendant plusieurs années à l’Université de Lyon dont l’institut d’égyptologie porte aujourd’hui son nom.

Victor Loret est décédé à Lyon le 03 février 1946. Ses archives ont été léguées en partie à l’Université de Lyon et en partie à l’un de ses élèves, Alexandre Varille.

Capart, Jean

  • IdRef.fr_147932815
  • Person
  • 1877-02-21/1947-06-16

Égyptologue belge.

Mariette, François Auguste Ferdinand

  • IdRef.fr_030787130
  • Person
  • 1821-02-11/1881-01-18

Égyptologue français, conservateur au musée du Louvre, fondateur et directeur du Service des Antiquités de l'Égypte.

Carrière :
1821-02-11 : naissance à Boulogne-sur-Mer, France
1837/1839 : aide-rédacteur à la mairie de Boulogne
1839/1841 : professeur de dessin et de français en Angleterre
1841 : baccalauréat, journalisme et enseignement à Boulogne-sur-Mer
1843/1849 : enseignement et journalisme
1846 : première demande de mission en Égypte, refusée par le ministère de l'Instruction publique
1849 : abandon de l'enseignement ; petit emploi au musée du Louvre en tant qu'auxiliaire à la conservation des antiquités égyptiennes.
1850/1854 : Premier séjour en Égypte : fouilles du sérapéum (Saqqara) et du temple du Sphinx (Giza)
1855 : conservateur-adjoint au musée du Louvre
1857 : fouilles à Giza, Saqqara, Abydos, Thèbes, Éléphantine pour le compte du prince Napoléon
1858 : nommé directeur des travaux d'antiquités en Égypte, à la tête du Service des antiquités et ouverture de nombreux autres chantiers dans tout le pays
1859/1961: déblaiement d'Abydos, de Médinet Habou. Début des fouilles de Tanis, Saïs, Athribis ...
1861 : rayé des cadres du musée du Louvre
1863-10-16 : inauguration du musée de Boulaq
1867 : succès du pavillon égyptien de l'exposition universelle de Paris préparé par Auguste Mariette
1881-01-18 : décès au Caire, Égypte

Mariette travaille sur de très nombreux sites (Abydos, Élephantine, Giza), découvre le Sérapéum à Saqqara en 1851 et s'affaire au dégagement des grands temples de Dendara, Edfou, Esna, Médinet Habou, Deir el-Bahari ... entre les années 1860 et 1870.

Distinctions : Chevalier de la Légion d'honneur en 1852. Élevé au rang de Pacha par le Khédive Ismaïl Pacha en 1879.

Sainte Fare Garnot, Jean Henri Marie André Michel

  • IdRef.fr_060546689
  • Person
  • 1908-07-26/1963-06-20

Égyptologue français.

Né en 1908, disciple d'Alexandre Moret et de Gustave Lefebvre, Jean Sainte-Fare Garnot a dirigé l'Institut français d'archéologie orientale de 1953 à 1959.

Revenu à Paris, il enseigna à la Sorbonne et à l'École Pratique des Hautes Études.

Parmi ses travaux fondamentaux, citons « L'Appel aux vivants dans les textes funéraires égyptiens » et « L'Hommage aux dieux d'après les textes des Pyramides ». Il était correspondant de l'Institut de France et président de la Société Française d'Égyptologie.

Sauneron, Serge Louis Charles

  • IdRef.fr_027123634
  • Person
  • 1927-01-03/1976-06-03

Égyptologue français.

Serge Sauneron est né à Paris en 1927. Il a fait ses études au lycée Henri IV et à l’École Normale Supérieure.

En 1941, il accompagne Pierre Montet en Égypte comme photographe.

Pensionnaire, directeur de fouilles puis bibliothécaire, il devient directeur de l'Institut français d'archéologie orientale en 1969, fonction qu’il exerça jusqu’à sa mort tragique le 3 juin 1976 sur la route d’Alexandrie.

Il a aussi été co-directeur du Centre Franco-Égyptien d'Étude des Temples de Karnak, puis membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et de l’Institut d’Égypte.

S’il s’intéressait à tous les domaines de l’égyptologie – on lui doit l’excellent « Traité d’ophiologie » et l’essai célèbre sur « Les prêtres de l’ancienne Égypte » –, son œuvre maîtresse reste l’étude et la publication du temple d’Esna, auquel il a consacré une grande partie de son activité de chercheur. Preuve s’il en fallait de sa curiosité et de son érudition : il dirige la collection « Voyageurs occidentaux en Égypte », rendant accessible une vingtaine de relation de voyages parmi lesquelles celles de Pierre Belon et Jean-Baptiste Kléber.

Varille, Alexandre

  • IdRef.fr_059852895
  • Person
  • 1909-03-12/1951-11-01

Égyptologue français.

Ergebnisse: 61 bis 80 von 133