Risultati 16

Record d'autorità
IdRef Persona

Drioton, Étienne

  • 026837528
  • Persona
  • 1889-1961

Égyptologue français.
Après des études au grand séminaire de Nancy où il entre en 1905, il prend les ordres en 1912, puis il part à Rome où il soutient ses thèses de doctorat de Philosopie (Académie de Saint-Thomas, 1912) et de Théologie (Université Grégorienne, 1913). En 1914 il obtient une licence ès-Sciences bibliques de la Commission pontificale biblique au Vatican.
De retour à Paris, il suit les cours de Georges Bénédite à l'École du Louvre et d'Alexandre Moret à l'École pratique des hautes études.
En 1918 il est Diplômé de l'École Libre des langues orientales de l'Institut Catholique de Paris où il avait suivit les cours de Philippe Virey : en 1919 il succède à ce dernier dans la chaire de Philologie égyptienne et copte.
Il devient Conférencier des Musées Nationaux en 1924 et l'année suivante il est envoyé par la musée du Louvre en mission en Égypte, ce qui lui permet d'intégrer différentes missions de fouille, notamment celles de Médamoud et de Tôd, dirigées par F. Bisson de la Roque, dont il devient l'épigraphiste.
En 1926 il est nommé Conservateur adjoint au Département des Antiquités Égyptiennes du Louvre avant de devenir d'abord Conservateur en 1940 et ensuite Conservateur en chef en 1943.
Ainsi, de 1926 à 1936, il partage son temps entre l'Égypte et Paris où il enseigne la langue égyptienne à l'Institut Catholique et à l'École du Louvre.
En 1936 il remplace Pierre Lacau à la Direction générale du Service des Antiquités de l'Égypte, poste qu'il occupe jusqu'en 1952. Pendant ce temps, il enseigne également à l'Institut d'Égyptologie de l'Université du Caire.
En 1937 il est nommé Correspondant de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.
Rentré définitivement en France en 1952 il devient Directeur de Recherche au Cnrs.
Également Président de la Société Française d'Égyptologie, en 1957 il succède à Pierre Montet au Collège de France, où il enseigne jusqu'à sa retraite en 1960.
Il est Correspondant de l'Institut d'Égypte.
Distinctions : Officier de la Légion d'honneur.

Beaux, Nathalie

  • 077416015
  • Persona
  • 1960-....

Égyptologue française.

Nagel, Georges

  • 146876563
  • Persona
  • 1899-1956

Égyptologue suisse et spécialiste des études bibliques. Élève de Gustave Jéquier, il obtient une licence en théologie en 1924 à Neuchâtel. Il poursuit ensuite sa formation à Berlin, puis à Paris avant de retourner en Suisse, à Neuchâtel, où il soutient une thèse de doctorat en théologie en 1929. Attaché étranger à l'Ifao, il participe, de 1927 à 1929, puis de 1938 à 1939, aux fouilles de Deir el-Médina et étudie plus particulièrement la céramique du site. Entre 1931 et 1937, il travaille pour le ministère pastoral dans le Haut-Hura de Neuchâtel, avant de se voir confier la chaire d'hébreu et d'Ancien Testament à l'université de Genève. En 1956, il crée le Centre d'études orientales de cette même université

Clère, Pierre

  • Persona
  • 1914-1962

Pierre Clère découvrit l’art égyptien au musée du Louvre, avant de se former à l’EPHE. Cet intérêt l’amène à se spécialiser en dessin archéologique, un savoir-faire rapidement mis en œuvre d’abord sur les fouilles au Liban puis en Égypte. Après la guerre il est chargé de relever le décor de la porte d’Évergète, une tâche fastidieuse dont il s’acquitta parfaitement. Son dernier travail a été le dessin de textes du temple d’Esna. Pierre Clère est le cousin de Jacques Jean Clère.

Posener, Georges

  • 027080099
  • Persona
  • 1906 - 1988

Égyptologue français. Étudiant à l'École pratique des hautes études, il est nommé, en 1931, pensionnaire à l'Ifao où il y demeure attaché jusqu'en 1939. Il travaille alors sur les sites de Tôd et de Deir el-Medina où il étudie les ostraca littéraires. Après la Seconde Guerre mondiale, il est nommé, en 1945, directeur d'études à l'École pratique des hautes études. En 1961, il devient professeur au Collège de France - poste qu'il occupe jusqu'en 1977.

Menassa, Laïla

  • Persona
  • 1945-2020

Née le 1er juillet 1945 au Caire, elle a fait sa scolarité à l'Institut des religieuses franciscaines missionnaires du Caire puis a suivi les cours des beaux-arts. Elle fut recrutée d'abord au Centre Culturel Français pendant 3 ans, de 1966 à 1969, alternant des missions de secrétariat, de surveillance des classes secondaires et les travaux de dessins (maquettes des manuels scolaires et des tableaux muraux destinés aux cours de langue). Elle rejoignit ensuite l’Ifao sous la direction de Serge Sauneron, qui lui confia le dessin des scènes du temple d'Esna d'après photos. La même année, elle entreprit les dessins de tombes à Deir el-Médina, puis participa ensuite aux chantiers archéologiques de Karnak-nord, Douch, Balat, pour dessiner notamment les céramiques et objets découverts lors des fouilles. Elle est l’auteur, avec Pierre Laferrière, d’un ouvrage richement illustré sur la sāqia, publié à l'Ifao, machine en bois mue par la force animale utilisée pour l’irrigation des terres cultivées à partir d’un puits.

Keimer, Louis

  • 131041045
  • Persona
  • 1893-1957

Né à Rhénanie, Ludwig « Louis » Keimer est un égyptologue spécialisé en histoire naturelle et ethnologie comparée. Docteur en philosophie, en droit, en sciences politiques, c’est finalement à l’étude du vivant, en Égypte, qu’il se consacrera sa vie durant.
Formé par le botaniste et explorateur Georg August Schweinfurt, Keimer accordait un intérêt vif aux traditions populaires et aux cultures traditionnelles. Professeur au Caire, il a dirigé le musée agricole Fouad Ier. L’importance de son œuvre fait de lui un auteur de référence par son encyclopédisme, couplé à une approche transversale et un goût de la nature.

Bernand, André

  • 07451282X
  • Persona
  • 1923-2013

Égyptologue belge. Il étudie à la faculté des Lettres de Paris avant d'intégrer l'École normale supérieure. Agrégé de Lettres classiques, il obtient son doctorat puis devient chargé d'enseignement dès 1950 à l'Institut français d'Athènes. En 1951 il enseigne à l'université Aïm Shams du Caire où il restera jusqu'en 1956. À son retour en France, il est nommé attaché puis chargé de recherches au CNRS avant d'enseigner le grec et devenir professeur de littérature et civilisations grecques à l’Université de Dijon en 1967. Il soutient son doctorat d'État en Sorbonne à Paris en 1970. Puis est nommé professeur de littérature, épigraphie et civilisation grecques à l'université de Lille-III en 1976, poste qu'il occupera jusqu'à sa retraite en 1992.

Risultati da 1 a 10 di 16